Retrait de l’offre de reprise de Jacob Delafon : réaction de Marie-Guite Dufay

L’annonce par le groupe Kramer du retrait de son offre d’achat de Jacob Delafon est « une très mauvaise nouvelle », réagit la Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté. T out d’abord, j’ai une pensée pour les salariés du site qui font face à une situation extrêmement incertaine. J’avais pu les rencontrer il y a quelques semaines et je leur réitère tout mon soutien. Je reste à la disposition du groupe Kramer, ou de tout autre repreneur, pour confirmer l’accompagnement financier de la collectivité régionale à un projet de reprise.

J’ai pu interpeler le Président de la République ainsi que Bruno Le Maire sur la nécessité de reporter le PSE afin de préserver les compétences et les emplois.

Si les informations d’un manque de coopération du groupe Kohler France et de possibles rétentions d’informations sont confirmées : c’est intolérable ! Ce sera de l’unique responsabilité du groupe si les produits Jacob Delafon, jusqu’ici « made in Jura », seront demain fabriqués à l’étranger. J’en appelle donc à la responsabilité de chacun afin de trouver rapidement une issue positive à cette situation ».

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche