Surveillance renforcée pour une vingtaine de départements... et des décisions à venir pour le 6 mars

Jean Castex a tenu une conférence de presse ce jeudi soir... alors que les indicateurs sanitaires repartent à la hausse, malgré le temps très printanier.

La dynamique épidémique est bien là dans un certain nombre de départements. Une vingtaine d'entre eux sont dans l'oeil du cyclone. Une semaine durant, le gouvernement entend dresser des points d'étape avec l'ensemble des acteurs locaux de ces départements, avec l'idée de prendre des mesures complémentaires le 6 mars prochain. Le conseil de défense de mercredi prochain devrait déterminer la suite dans cette vingtaine de départements. 

  • Toute l'Île-de-France est concernée (Paris, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d'Oise, Yvelines)
  • Une grande partie des Hauts-de-France (Nord, Oise, Somme, Pas-de-Calais)
  • Une partie de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur (Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Var)
  • Mais aussi les départements du Rhône et de la Drôme, de la Moselle et de la Meurthe-et-Moselle, et enfin l’Eure-et-Loir.

 

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche