Plutôt que des primes pour acheter des vélos électriques, l'écologiste Mourad Laouès réclame plus de sécurité pour les cyclistes chalonnais

Alors que le conseil communautaire réuni en plénière ce mardi soir renouvelait son dispositif d'accompagnement financier à l'achat de vélos électriques, l'écologiste chalonnais Mourad Laouès a dénoncé "le sens des priorités".

Mourad Laouès a pointé du doigt les conditions de circulation notamment à Chalon sur Saône en faveur des cyclistes. L'élu écologiste a demandé au conseil communautaire de revoir ses priorités en terme d'accompagnement des pratiques cyclistes, et d'adosser la somme mobilisée par le Grand Chalon à la sécurité des cyclistes plutôt que dans l'achat à proprement parler des vélos. Mourad Laouès a dénoncé "le frein qui reste le manque de sécurité" dans la pratique du deux roues. "Il faut sécuriser la circulation, revoir les continuités cyclables. Mettez ces fonds sur la sécurisation, sur le stationnement vélo...". Une manière indirecte de pointer la responsabilité de la ville-centre en terme de gestion de la question de la circulation cycliste.

L.G

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche