Happening des Marcheurs Blancs contre «les privations de libertés» à Chalon-sur-Saône

Les Marcheurs Blancs ont fait leur apparition ce samedi après-midi, dans les rues piétonnes de Chalon-sur-Saône. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ne sont pas passés inaperçus... Plus de détails avec Info Chalon.

«Nous sommes les fantômes de la Résistance


NOUS SOMMES PARTOUT NOUS SOMMES LA FRANCE


Nous éclairons la nuit
Sans un bruit
Mais nous refusons d'être les otages de nos gouverne-ments

Notre crime est de vouloir respirer
Notre crime est de vouloir se réunir
Notre crime est de vouloir vivre
Notre crime est de ne plus croire les mensonges médiatiques
Notre crime est de refuser la dictature sanitaire
Nous marchons pour éveiller les consciences

NOUS SOMMES LES MARCHEURS BLANCS»

 

C'est ce que l'on pouvait lire sur le tract préalablement distribué avant cet happening, sur la Place de Beaune.


Vêtus de masques blancs de théâtre et de combinaisons de protection, 8 personnes ont interprété une marche, à 16 heures, remontant la Grande Rue, au rythme d'une voix sortie de leur enceinte.


Un happening inattendu qui a interpellé de nombreux badauds, à cette heure de forte affluence.


Nos Marcheurs Blancs, comme ils se nomment eux-mêmes, ne parlent pas, se contentant d'évoluer dans cette artère de la ville bondée.


«Influencez vos proches, parlez positivement des mesures, suivez ces mesures, soyez un bon citoyen, montrez l'exemple, surveillez les autres...» pouvait-on entendre.


Autant de préconisations qu'il fallait, bien entendu, prendre au second degré.


Cette marche, qui suscita l'adhésion des uns ou le rejet des autres, s'est terminée à 16 heures 30, à la moitié de la Grande Rue.


L'un des membres du groupe a expliqué à Info pour protester contre «les privations de libertés», occasionnées par la crise sanitaire.

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche