La CAPEN 71 se félicite de l'abandon des projets de Center Parcs en Bourgogne-Franche-Comté

Communiqué de la Confédération associative pour l'environnement et la nature en Saône-et-Loire (CAPEN 71) du jeudi 20 mai 2021

Il y a 2 ans... un appel pour une manifestation citoyenne le vendredi 15 novembre 2019 à Dijon, devant le Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté, de 8 heures 30 à 11 heures, 17 Boulevard de la Trémouille «pour une région Bourgogne Franche-Comté SANS CENTER PARCS !!!»


ENTERRONS une fois pour toutes ces projets absurdes et inutiles !


Aujourd'hui : c'est gagné!


Endetté, déficitaire deoyus 8 ans, «Pierre & Vacances» et ses Center-Parcs avait déjà un pied dans la tombe avant la crise sanitaire. Le groupe ne devait sa survie qu'aux aides de l'État : un prêt garanti de 240 millions d'euros ! Un gaspillage insensé pour des projets dangereux pour le climat, la biodiversité, contraires à un tourisme éco-compatible pour les territoires concernés par des projets.


Aujourd'hui, P&G annonce l'abandon du site de Roybon (Isère) et déclare que les projets de Poligny (Jura) et du Rousset (Saône-et-Loire) sont dépassés. Ils sont cliniquement et politiquement morts. L'exemplarité environnementale et climatique est de mise. Espérons qu'en ces temps électoraux le message va passer.


Merci aux associations environnementales aux zadistes et aux rares politiques qui ont persévéré dans le combat collectif.


D'autres luttes contre des projets inutiles imposés sont en cours : le projet ÉCLAT à Tournus, un nouveau pont à Fleurville, un circuit de quads à Pont-de-Vaux... La CAPEN 71 soutient les collectis en lutte.

 

Thierry Grosjean, porte-parole collégial

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche