Dernières actualités

Sem Val de Bourgogne : A VENDRE, terrains à bâtir à CHALON-SUR-SAÔNE, à partir de 54 500 €.

De nouveaux terrains disponibles dans le quartier de Saint-Jean-des-Vignes.

Immobilier

Nouveautés chez CORPEAU CARRELAGE !

Naissances

Nouveautés au Pub & Brasserie « Au Bureau » Chalon/Saône : la carte d'été et les soirées à thème arrivent !

Annonces

Nouvelle collection de meubles, canapés et décoration chez Chalon Trousseau Grand Litier !

À l’Espace Aubade Comptoir des Fers à Chalon/Saône : salle d’expo rénovée !

Retrouvez votre autonomie dans vos déplacements : profitez des Offres de la Vitrine Médicale Lux 

Rémouleur-affûteur de son état, Patrick Grandemange a toujours le feu sacré qui brille à son firmament

Consécutivement à une formation dévorée à pleines dents de trois semaines dans le Gers au mois de février 2018, le Châtenoyen Patrick Grandemange, nanti à l’arrivée du diplôme de rémouleur-affûteur lui ouvrant grand les portes de l’émancipation, volait de ses propres ailes dès le mercredi 14 mars de la même année. Qu’en est-il plus de douze mois après ? L’homme a toujours une inébranlable foi et un élan, une fraîcheur d’enthousiasme chevillés au corps…

A Chalon sur Saône, Nathalie Loiseau (LREM) demande à «être aux avant-gardes de l'Europe de demain»

Dans son tour de France, Nathalie Loiseau, l'ancienne ministre des Affaires européennes et tête de liste de La République en marche pour les élections européennes, faisait étape à Chalon-sur-Saône, hier, en début de soirée. À ses côtés, Pascal Canfin, ancien président du WWF et Jérémy Decerle, éleveur charollais. Info-Chalon revient en détails sur ce meeting.

TRIBUNAL DE CHALON - Au volant d'une voiture volée, remplie d'objets volés, il avait été interpellé aux Près Saint Jean

« Vous n'êtes pas un bandit de grand chemin », dit le président. « Être une petite frappe suffit à pourrir la vie des autres », répond la vice-procureur. Il a 18 ans depuis quinze jours. Avant-hier, à Chalon-sur-Saône, il a fui la police d'une façon spectaculaire et dangereuse au dernier degré pour tout le monde. Sans permis de conduire, au volant d'une voiture volée chargée jusqu'à la gueule d'objets volés eux-aussi, il a tracé à 80 km/h voire 100 km/h en ville, en plein après-midi. Il grille un feu rouge, un stop, saute un trottoir, emprunte pelouses et chemin piétonnier. « Circonstances surréalistes », dit le président.