Il en faudrait plus à ACM Construction pour l’empêcher de satisfaire ses clients !

Audrey et José en télétravail

Immobilier

Le Conseil scientifique recommande de prolonger le confinement jusqu’à fin avril

Le Conseil scientifique mis en place pour éclairer l’exécutif face à l’épidémie de coronavirus a rendu public un avis très attendu, ce mardi. Présidé par Jean-François Delfraissy, le conseil estime que le confinement visant à endiguer l’épidémie de Covid-19 durera vraisemblablement au moins six semaines à compter de sa mise en place, le 17 mars, c’est-à-dire jusqu’au 28 avril.

CORONAVIRUS - Les mesures annoncées et à respecter

: Potignon et fils Pépinières» : Durant le confinement, nos bureaux sont fermés mais vous pouvez commander par téléphone (03.85.56.38.15) ou par mail ([email protected])… nous assurons un service rapide et une livraison à domicile

À cause du coronavirus, les routiers se disent "traités comme des pestiférés"

“Depuis plusieurs jours, les témoignages désespérés de conducteurs mais aussi de tout le personnel et des chefs d’entreprises s’accumulent dans le secteur du transport et de la logistique”, déploraient dans un communiqué commun, publié ce jeudi 19 mars, plusieurs fédérations patronales du transport routier et de la logistique.

Annonces

Toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur le Coronavirus COVID-19 :

« Chaque personne devra se munir d'un document attestant sur l'honneur le motif de son déplacement. » Il appartiendra à chacun de le remplir pour préciser la nature de son déplacement et son motif. Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a précisé ce lundi les modalités d’applications des nouvelles mesures de restrictions après l’allocution du président Emmanuel Macron.

Centres 15 : Priorité aux appels urgents

Les centres 15 de la région sont soumis à un afflux massif d’appels au sujet du coronavirus- COVID-19, qui mettent à mal leur capacité à exercer leur mission première : la réponse aux urgences médicales.

Coronavirus: Édouard Philippe annonce l'interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes

Invité du 13H de TF1, le premier ministre a rappelé que l'objectif était de préserver la santé des Français. "On est au début du moment de l'accélération du virus", a affirmé Edouard Philippe, expliquant que les mesures prises actuellement étaient des "mesures de freinage". Mais pour aller plus loin, le premier ministre a annoncé que les rassemblements de plus de 100 personnes étaient désormais interdits.